Mémorial Tour de Chris Simon

Laure-at-OK-best

Patrice décide de faire une surprise à sa femme, en lui offrant une semaine en pension complète pour refaire les trajets dans d’abominables conditions des juifs français lors de leur déportation vers Auchwitz. Un voyage chargé d’histoire censé les immerger dans le quotidien des déportés lors de leur transport vers les camps de concentration. Mais ils sont loin d’imaginer à quel point…

Hélène et Patrice sont mariés, parents de deux enfants qui seront confiés aux grands parents avant le départ et ont même un chat. Ils sont heureux et même si Hélène aura tendance à en vouloir un peu à son mari pour ce voyage qui ne se passera pas du tout comme ils l’avaient imaginé, ils resteront soudés tout au long de l’histoire.

L’auteur aborde de façon originale le thème des camps de concentration et plus particulièrement les conditions de vie des millions de personnes déportées lors du génocide, mais aussi le thème du tourisme noir, évoqué plus largement dans un encart dédié à la fin du roman.

Je ne peux pas dire que j’ai vraiment aimé ce livre. L’idée est bien trouvée et le récit bien construit. Mais je dois avouer que je m’attendais à tout autre chose. De plus, je n’ai pas vraiment ressenti d’émotions. Il faut dire que je ne suis pas une grande fan des romans historiques, quoique j’ai bien aimé « La voleuse de livres ». Mais celui-ci, je l’avais appréhendé comme un thriller et pour le coup, je n’ai pas trouvé le suspense haletant auquel je m’attendais. C’est difficile d’en dire plus sans spoiler. On a la violence et les conditions de vie abominables et pourtant, je n’ai pas ressenti l’émotion qui aurait dû aller avec.

De plus, certains flashbacks racontés par la narratrice (Hélène) m’ont semblé inutiles. Ils avaient sans doute pour but de présenter le personnage mais personnellement, je me suis demandée ce qu’il faisaient là.

J’ai trouvé les personnages réalistes et bien traités bien que je ne me sois vraiment attachée à aucun d’eux.

La plume de l’auteur est fluide et simple. La langue française est respectée.

En bref, un roman avec une bonne idée de départ, un récit bien ficelé mais il m’a manqué quelque chose.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s